Samsun, l'antique Amisus, est une des villes les plus importantes de la Mer noire. Mustafa Kemal y débarqua le 19 mai 1919 pour organiser la résistance. C’est la 15e ville de Turquie par sa population. C’est aussi un des ports les plus actifs de la Mer noire. En voici un aperçu partiel.


Nom antique : Amisos, Amisus

  • VIIe siècle : fondation par les Milésiens
  • Après Alexandre, appartient aux rois du Pont
  • Ier siècle av. J.-C. : guerre des Romains contre Mithridate, siège par Lucullus, incendie par les défenseurs de la ville.
  • Empire romain et empire byzantin : Amisus subit la concurrence de Sinop
  • 863 : l’émir arabe de Malatya met à sac la ville.
  • XIIe siècle : prise par Kiliç Arslan II. La ville est rebaptisée Samsun.
  • XIVe siècle : développement de la ville grâce aux Génois.
  • Passe aux mains des Isfendiyaroglu de Kastamonu
  • 1393 ou 1395 : prise de la ville par Beyazit Ier
  • 1402 : après la victoire de Tamerlan, retour des Isfendiyaroglu
  • 1425 : reprise de la ville par les Ottomans, incendie par les Génois
  • XVIIe siècle : fortification face à la menace russe
  • 19 mai 1919 : débarquement de Mustafa Kemal qui organise la résistance.

Population actuelle de la ville et de sa région : plus de 2 millions d'habitants 

samsun-1923-1.jpg 
La Tour de l'horloge à Samsun, carte postale photographique envoyée de Samsun à Ankara en 1927

Samsun est une ville moderne qui a connu une croissance rapide.
La province de Samsun est une des premières pour la production de tabac.
Le port dessert l’Iran, la Russie et l’Ukraine et les autres pays de la Mer noire. Il bénéficie du projet Black Sea Economic Cooperation Region et est idéalement situé pour accueillir les navires venant d’Europe par la liaison Rhin-Main-Danube.

Samsun dans les années 1920

Ci-dessous, détails et verso de la carte postale reproduite ci-dessus. 
Haute de 16,50 mètres, la Tour de l'horloge fut achevée en 1887 et détruite par un tremblement de terre en 1943. Sur cette photographie, on voit des boutiques installées au pied de la tour.
Une nouvelle tour de l'horloge a été construite par la mairie de Samsun en 2001.

samsun-1923-1a.jpg
Au fond, on aperçoit ce qui semble être une église.

samsun-1923-1b.jpg
Sur cette partie de la photo, à droite, les minarets de deux mosquées.

samsun-1923-2.jpg 
Sur le cachet, on lit "Samsoun", transcription française du nom de la ville. 

samsun-1923-2a.jpg 

Le centre

La statue d'Atatürk, installée en 1931, est l'oeuvre de l'artiste autrichien Heinrich Krippel (peintre, sculpteur, 1883-1945) qui a également réalisé la statue de l'Ulus Meydani à Ankara.

  • samsun-ataturk-monument
  • samsun-ataturk-statue

Simple Image Gallery Extended

Ci-dessus : monument à Atatürk, carte postale et photographie des années 1950-60

DSCN0080 Monument à Atatürk, statue de H. Krippel (1931)

Statue d'Atatürk par Heinrich Krippel, 1931

 

DSCN0081 Monument à Atatürk

Statue d'Atatürk par Heinrich Krippel, 1931

 

DSCN0084 Monument à Atatürk

Statue d'Atatürk par Heinrich Krippel, 1931

 

DSCN0090 Samsun Bölge Idare Mahkemesi Baskanligi

Bölge Idare Mahkemesi Baskanligi (Tribunal administratif)

 

DSCN0092 Parc Atatürk 

Le parc archéologique 

Le parc archéologique (Arkeolojik Park), Baruthane Tümüsleri, qui se trouve sur une coline près de la ville, abrite des tumulus de l'époque hellénistique (300-30 avant J.-C.) qui ont été fouillés ; on y a retrouvé des ossements et un peu de mobilier funéraire.

La légende dit que les Amazones habitaient cette région, d'où la statue géante qui a été installée face à la mer.

DSCN0070

Vues de la ville depuis le parc archéologique

DSCN0079

  Affiche invitant à visiter le lieu où Atatürk débarqua le 9 mai 1919

 

Restaurant du  parc archéologique

 

  Vue vers la statue d'amazone

 

Vues de la ville depuis le parc archéologique

DSCN0077 Tumulus, époque hellénistique

Plan du tumulus nord

DSCN0073

Tombe du tumulus nord (époque hellénistique)

DSCN0078 Monument pour les amazones

  Monument aux Amazones vu depuis le parc archéologique, Samsun

DSCN0078 Monument pour les amazones, détail

  Monument aux Amazones, Samsun

 

 

  © jmb 11-2010