Imprimer
Catégorie : Bibliographie
Affichages : 857

J. de Beauregard est le pseudonyme de James Condamin (1844-1929), prêtre, enseignant et écrivain, auteur de nombreux ouvrages. Il vit des voyages en Russie, en Espagne, au Portugal, en Italie, en Egypte, en Algérie etc dont un en Serbie, en Roumanie et à Edirne et Istanbul qu'il raconte dans "Aux rives du Bosphore". 

Ce texte est l'oeuvre d'un prêtre catholique fervent, il est donc marqué par ses convictions religieuses. Mais cela ne l'empêche pas de donner des informations sur la capitale de l'empire ottoman, ses principaux monuments, mosquées ou palais, et ses habitants, les petits métiers etc. Il put visiter le palais de Topkapi et assister au Selamlik, grâce à des invitations obtenues via l'ambassade de France.

Aux rives du Bosphore ; dessins à la plume de O'Netty... , Lyon, E. Vitte, 1896, in-8, VII-324 p.

Les illustrations semblent, pour la plupart, inspirées de cartes postales de l'époque.

On n'a aucune information sur l'illustrateur O'Netty qui est aussi celui d'un autre ouvrage signé Beauregard, "Du Vésuve à l'Etna et sur le littoral de l'Adriatique" paru en 1895. Peut-être s'agit-il de l'auteur lui-même.

A lire sur l'auteur

http://saintchamond.canalblog.com/archives/2015/05/08/32020681.html

Sommaire des chapitres concernant la Turquie

CHAPITRE III. - Andrinople. - La ville de Philippopoli. - Le train va passer. - Inspecteurs et douaniers turcs. - L'arrivée Andrinople. Le « grand hôtel Djarnik ». - Où est la ville ? - Quatre kilomètres de route. - Aspect riant de la petite capitale. - La mosquée du sultan Sélim. - Les environs d'Andrinople : soldats turcs, au bazar. - Malqueprü. - La mosquée de Kasim Pacha. - L'inondation du printemps. - Echoppes et magasins. - Les hôtels de la ville. - Le consul français, et les formalités du passeport. - Pourquoi il n'y a pas d'Anglais, à Andrinople … 176

CHAPITRE IV. - L'arrivée à Constantinople. - Un homme qui travaille au « kilomètre » : le tracé de la ligne, par le baron Hirsch. - La mer de Marmara. - Sirkédji . - Iskélessi. Hamals et drogmans, à la descente du train. - Physionomie de la grande rue de Stamboul. - Tous turcos. - Le Grand Pont. - L'arrivée, par mer, au retour des Iles des Princes. - Distance et perspective. - Trois villes dans une. - La Tour de Léandre. - Réalisme des contacts. - Impression bizarre produite par Constantinople … 189

CHAPITRE V. - A travers les Mosquées. - L'art byzantin. - Les chapelles ou églises catholiques, en 1806. - Les processions de la Fête-Dieu, à Constantinople. - Sainte-Sophie. - Les alentours de Sainte-Sophie, au IVe siècle - Passé, présent et avenir. - La Fontaine d'Ahmed. - Sainte-lrène. La Mosquée du sultan Ahmed. - Le Bayazédieh. - Le Suléymanieh. - La Mosquée de Chaz-Zadé. - Yéni-Validé Djami. - Ali-Pacha-Djami. - La Mosquée de Mahmoud. - Ameublement uniforme. - Air de famille... 203

CHAPITRE VI. - Les Palais Impériaux. - Le Vieux Sérail, et l'Alhambra.  - Constructions gigantesques de Mahomet II, après la conquête. - Translation de vocable. - Un « Iradé.» de S. M. le Sultan. - Le capitaine Mechmed Nasif, aide de camp impérial. - Le plus beau panorama de l'univers. Le Trésor Impérial. - Le Kiosque du Divan et le Kiosque de Bagdad.- Les cours et les jardins intérieurs.- En caïque impérial, pour aller au Palais de Dolma-Baghtché. - Architecture composite de la façade. - Richesses accumulées à l'intérieur. - Au Palais de Beylerbey. - L'impératrice Eugénie, à Beylerbey, en 1869. - Trois hôtes peu rassurants … 227

CHAPITRE VII. - Le Sélamlik.  - Le vendredi, jour sacré pour les musulmans. - Le Sultan descend à la mosquée Ahmidied. - Déploiement des troupes pour la cérémonie du Sélamlik. - Le pavillon réservé aux étrangers de distinction - Préparatifs et organisation. Les hurrahs des soldats et l'accord des fanfares.- L'appel aérien du muezzin. - Incomparable mise en scène. - Physionomie du sultan. - La prière et les chants, à l'intérieur de la mosquée.- Débandade du retour au Palais d'Yldiz-Kiosk. - Les cavas ramènent à Constantinople les invités des ambassades.- Les derviches tourneurs, au téké de la grande rue de Péra. - Les musulmans en villégiature, aux Eaux-douces d'Europe. - Inconvénients produits par l'ignorance des habitudes locales … 239

CHAPITRE VIII.- A bâtons rompus, à travers Constantinople. Les impressions de la rue. - Infinie variété de marchands, ambulants. - Rareté des balayeurs publics. - Les chiens, chargés du nettoyage de la voirie.  - Les maîtres de la rue. Molosses sur pied de guerre. - Les quartiers transformés en nationalités canines. - La police turque. - Les « annonceurs » d'incendie, et les veilleurs nocturnes. - Les « passages » du quartier de Péra. -  Sauterelles tudesques. - Enseignes et annonces, dans la langue d'Homère. - Les administrations des Postes. - Les encombrements de Galata. - Physionomie du Grand Pont - Hamals et bêtes de somme. - Les changeurs et le système monétaire. - Grand Bazar. - Le palais du Seraskérat.  - Le turbé du sultan Mahmoud. - La citerne Basilica … 253 

CHAPITRE IX. - La Corne-d'Or et le Bosphore. Aspect de la Corne-d'Or, d'Eyoub et de la mosquée de Pialé-Pacha. - Physionomie de Scutari. - Rues, et cimetière. - La métropole de l'islamisme. - Le téké des derviches hurleurs. - Impression de la cérémonie. - Promenade sur le Bosphore. - Thérapia. - La forteresse du Château d'Europe. - Le palais rouge de l'Ambassade de France. - Une visite à S. Exc. V. Cambon … 275