Imprimer
Catégorie : Bibliographie
Affichages : 1710

Sommaire de la deuxième édition de l'Histoire de l’empire ottoman, 2e édition, 1844 de Hammer-Purgstall. Nous avons ajouté les dates et les transcriptions modernes de certains noms. Pour les sultans, nous indiquons le plus souvent les dates du règne. Ce sommaire offre une chronologie de l'empire ottoman jusqu'en 1774.

Livre premier. 

Origine et pays des Turcs. — Histoire des Oghuses et des Turkmans, des Seldschuks [Seldjoukides] de Perse et de Rum.

Livre II.

Commencement des Ottomans. — Règne d’Osman [1281 – 1324/1326], premier prince de cette dynastie.

I, Page 23

Livre III. 

Avènement d'Urchan [Orhan] au trône [vers 1324]. — Conquête de Nicée et de Nicomédie. — Premières institutions politiques de l'empire ottoman — Monnaies, prières publiques et règlement du costume. — Institutions militaires. — Janitschares et sipahis. — Combat près de Pelekanon, et défaite devant Philokréne. — Chute de Nicée et prise de Kibotos. — Fondation d'écoles et de cloitres. — Conquête de Karasi et de Pergame. — Cloitres sur l'Olympe. — Tombeaux des sultans. — Savants et saints

I, Page 41

Livre IV. 

Les Turcs passent vingt fois en Europe. — Chute de Gallipoli [1354]. — Mort de Suleiman-pascha. — L’état monacal des Turcs. — Mort d'Urchan [vers 1360]. — Le titre de pascha.

I, Page 57

Livre V. 

Règne de Murad premier [vers 1360-1389]. — Conquête d’Andrinople. — Première défaite des Serviens. — Introduction du cinquième du butin. — Du tughra. — Des bonnets ornés d'or. — Du système féodal — Fêtes du mariage et de la circoncision. — Acquisition de la plus grande partie du Kermian [Germiyan] par mariage, et d'Hamid au moyen d'un achat. — Conjuration des fils de Murad et de Paléologue. — Campagne contre le prince de Karamanie. — Origine de cette dynastie. — Expédition contre la Bulgarie et la Servie. — Bataille de Kossova [Kosovo]. — Mort de Murad tué [1389] par Milosh Kobilovitsch [Miloš Obilić].

I, Page 73

Livre VI. 

Bajesid [Yıldırım Bayezid, Bajazet, 1389], fratricide, monte sur le trône. — Premier siège de Constantinople par les Turcs [1391]. — Première invasion turque en Hongrie. — Conquête des états de Karamanie, de Burhaneddin et de Roeturum. — Corruption des moeurs et des juges. — Fondations et constructions. — Bataille de Nicopolis et massacre de dix mille prisonniers. — Mosquée et kadi à Constantinople. — Nouvelles conquêtes en Asie et en Grèce.

I, Page 94

Livre VII 

Histoire de Timur [Tamerlan, 1370-1405], sa naissance, son accroissement. — Ses campagnes contre les Gètes, le Chuaresm, le Chorasan, et Tokatmisch. — Ses trois expéditions contre les persans. — Conquête de Bagdad, de la Mésopotamie, du Kurdistan, de l'Arménie, de la Géorgie. — Désordres dans les gouvernements de son empire. — Princes qui se réfugient auprès de lui. — Campagne de Syrie. — Entretien de Timur avec les savants d’Alep. — Dévastation de Bagdad, visite aux tombeaux — Echange d'ambassades entre Timur et Bajesid.— Bataille d'Angora [1402]. — Le sultan est fait prisonnier.

I, Page 112

Livre VIII. 

Examen de la question de la cage de fer. — Entretien de Timur et de Bajesid. — Poursuite des fils de Bajesid. — Expédition des fils de Timur. — Conquête de Smyrne [1402]. — Mort de Bajesid et de Timur. — Division et partage du pouvoir. — Premiers exploits de Mohammed — Triple défaite d'Isa. — Avènement de Dschuneid. — Campagne de Suleiman contre Mohammed en Asie. — Irruption en Europe. — Penchants voluptueux et fin de Suleiman. — Gouvernement tyrannique de Musa. — Poètes et savants sous Suleiman et Musa.

I, Page 139

Livre IX. 

Mohammed [Mehmet Ier, 1413-1421] renouvelle la paix avec les princes chrétiens. — Le prince de Karamanie s'empare de Brisa. — Il est abattu, ainsi que Dschuneid. — Bataille navale de Gallipoli, et paix avec Venise. — Irruptions dans la Valachie, la Hongrie et la Styrie. — Bataille de Radkersburg. — Transplantation de tatares en Rumili. — Soulèvement de Derwischs — Prétentions de deux Mustapha au trône. — Visite de Mohammed à Constantinople. — Sa mort [1421], que l'on tient secrète. — Constructions, fondations, vesirs, médecins, légistes, scheichs et poètes de son temps.

I, Page 159

Livre X. 

Avènement de Murad II [1421]. — Triomphe sur le prétendant Mustapha, avec l'aide des génois de Phocée. — Bataille d'Ulubad. — Fin de l’interprète Korax. — Quatrième siège de Constantinople par les turcs. — Fin de troisième prétendant Mustapha. — Irruption des turcs dans le Péloponèse  et l'Albanie. — Mariage et renouvellement de la paix dans les états limitrophes du nord en Europe. — Dernière révolte et fin de Dschuneid. — Guerre de Karamanie. — Legs du prince de Kehmian. — Paix avec les hongrois et les Serviens. — Extermination des Turkmans. — Conquête de Thessalonique. — Princes qui dominaient en Grèce à cette époque. — Paix renouvelée avec la Hongrie et la Servie — Guerre avec la Karamanie et la Hongrie. — Conquête de Semendra, et siège de Belgrad. — Campagne d'Hunyad. — Humanité de Murad. — Son abdication.

I, Page 175

Livre XI. 

Violation de la paix par les hongrois. — Murad remonte sur le trône avant la bataille de Warna [1444], en descend de nouveau et y remonte pour la troisième fois. — Il prend Hexamilon, Corinthe, Patras, et conclut la paix avec Constantin. — Hunyadi battu à Kossova — Scander-beg, seigneur d’Albanie. — Mariage de Mohammed. — Mort de l'empereur grec Jean et de Murad [1451]. — Edifices, institutions militaires, vesirs, généraux, légistes, scheichs et poètes du temps de ce sultan.

I, Page 202

Livre XII. 

Avènement de Mohammed II [Mehmet II, 1446]. — Renouvellement de la paix avec les puissances chrétiennes. — Construction du château d’Europe sur le Bosphore, et fonte des gros canons. — Siège et conquête de Constantinople [1453].

I, Page 220

Livre XIII. 

Installation du patriarche. — Constantinople repeuplée avec de nouveaux colons. — Exécution du grand visir. — Affaires du Péloponèse [1458], et lettre d'affranchissement. — Expédition de Servie. — Paix  avec la Servie et avec Venise. — Prise de Novoberda, et siège de Belcrad. — Irruption en Hongrie. — Assujettissement complet de la Servie. — Fête de la circoncision. — Conquête du Peloponèse. — Divisions, sort définitif des deux despotes et du dernier duc d'Athènes.

I, Page 246

Livre XIV. 

Coup d'oeil sur les exploits de Skander-beg. — Batailles et sièges. — Trêve. — Conclusion de la paix. — Conquête de Sinope, Maszra, Trébisonte. — Wlad l'empaleur [1462]. — Conquête de Lesbos et de Bosnie, d’Hexamilon et de Corinthe dans la guerre contre Venise. — Seconde et troisième guerre de Karamanie. — Rupture de la paix par Skanderbeg [1466]. — Expédition de Mohammed contre ce chef. — Acquisition de l’Herzigowina. — Invasion de la Styrie. — Perte de quelques iles. — Constructions de Mohammed II. — Conquête de Négrepont.

Livre XV. 

Introduction des fermages ruraux. — Ravages devant Tokat. — Mahmud-pascha grand vesir pour la seconde fois. — Lettre autographe de Mohammed. — Dynasties du Mouton-blanc et du Mouton-noir. — Quatrième campagne de Karamanie. — Histoire d’Usun-Hasan. — Il triomphe du beglerbeg Muîsad-pascha, mais est entièrement défait par Mohammed à Terdschan [Tercan, 1473]. — Exploits de la flotte des croisés. — Déposition et supplice du grand vesir Mahmud-pascha. — Attaque sur Satalia. — Conquête des châteaux de Karamanie. — Le prince Dschem est placé comme gouverneur de la Karamanie, assujettie dans la cinquième campagne [1473].

I, Page 289

Livre XVI. 

Fondation de Sabacz — Irruptions dans l’intérieur de l’Autriche. — Premier siège de Skutari [Shkodër].— Campagne en Moldavie. — Conquête de Kaffa et d'Asow, Kili et Akkerman. — Nouvelle campagne de Moldavie. — Destruction des trois châteaux de Boi sur le Danube. — Courses et pillage. — Autriche. — Réparations des murailles de Constantinople. —Siège inutile de Lépante et de Kroja. — Les turcs sur l’Isonzo. — Négociations avec Venise et Naples. — Second siège de Skutari, et remise de la place au moyen de la paix avec Venise [1479].

I, Page 302

Livre XVII. 

Invasion des turcs en Transylvanie et en Autriche. — Histoire de la maison Sulkadr. — Relations diplomatiques avec l'Italie. — Conquête de Zamte. — Les turcs en Italie. — Histoire de l’île de Rhodes, dans l'antiquité et le Moyen-âge. — Premier siège de Rhodes par les turcs [1480]. — Mort de Mohammed [1481], son caractère, sa cruauté, sa grandeur réelle.

I, Page 319

Livre XVIII. 

Monuments du règne de Mohammed II [Mehmet II]. — Edifices. — Institutions. — Le fratricide érigé en loi politique. — Les quatre colonnes de l'empire. — Les vesirs, kadiaskers, defterdars et nischandschis. — Les agas de l'intérieur et de l'extérieur. — L'armée et la cour. — Les ulémas. — Les écoles et l'enseignement. — Education de Mohammed. — Sept vesirs. — savants, poètes, légistes, médecins et scheichs.

I, Page 332

Livre XIX. 

Bajesid [Bayezid II, 1481-1512] arrive à Constantinople, et se met en possession du trône. — Son frère Dschem s'enfuit en Égypte, puis revient, renouvelle la guerre, est défait, se réfugie à Rhodes, est emmené captif en France, et meurt enfin empoisonné à Naples.

I, Page 348

Livre XX. 

Caractère de Bajesid. — Exploits en Bosnie. — Renouvellement des capitulations avec Venise et Raguse. — Fortifications des châteaux sur la Morawa. — Campagne de Moldavie. — Ambassades étrangères. — Dynastie de Ramasan-oghlu [Ramazanoğlu]. — Première guerre contre l'Egypte, et paix conclue après deux défaites subies dans ce pays. — Campagne de Karamanie. — Gouvernements des fils de Bajesid. — Fête de la circoncision. — Plan contre Belgrad. — Tentative d'assassinat sur Bajesid. — Irruptions des turcs dans l'intérieur de l'Autriche, la Transylvanie et la Croatie. — Défaite du Derencseny [1493]. — Courses de Kanisi, Kanisai et Bali-beg. — Premier contact des russes et des turcs [1492]. — Mariage des filles de Bajesid et de Dschem. — Rapports diplomatiques de Bajesid avec les états européens. — Guerre avec Venise. — Bataille près de Sapienza. — Conquête de Lépante, et irruption sur le Tagliamento. — Reprise de Céphalonie, de Modon [1500], Coron, Zonchio, Santa-Maura. — Paix  avec Venise et la Hongrie [1503]. — Mariage de la fille de Dschem.

I, Page 361

Livre XXI. 

États voisins, rivaux de l'empire ottoman. — Fin de la dynastie de Mouton-blanc, et commencement du Schah Ismail [1504]. — Ce prince est en contact avec les ottomans. — Fuite de Korkud en Egypte. — Grand tremblement de terre. — Gouvernement des princes et ambassades. — Guerre civile entre Bajesid et Selim. — Révolte en Asie. — Mort du grand vesir sur le champ de bataille, et châtiment des rebelles par schah Ismail. — Soulèvement des janitschares, guerre civile, déposition et mort de Bajesid [1512]. — Forces militaires. — Membres du divan. — Constructions, fondations, savants et poètes sous le règne du sultan Bajesid.

I, Page 385

Livre XXII. 

Caractère de Selim Ier [1512-1520]. — Présents d’Avènement au trône. — Frères et neveux du sultan — Exécution de ces derniers et de Korkud. — Rapports diplomatiques avec les puissances étrangères. — Continuation des exploits de Schah-Ismail, et coup d’oeil sur l’origine du grand schisme de l’Islam des sunnites et des scrutes. — Massacre de ces derniers dans l’empire ottoman, comme prélude a la guerre contre les persans. — Correspondance offensante entre le sultan et le schah. — Victoire de Selim à Tschaldiran [Çaldıran, 1514]. — Son entrée à Tebris [Tabriz]. — Rentrée dans les quartiers d’hiver. — Violation du droit des gens par Selim.

I, Page 402

Livre XXIII. 

Château de Kumach. — Sa conquête. — Massacre de la famille de Sulkadr. — Schehsuwar reçoit l'investiture du pays. — Exécutions de ministres et de généraux. — Nouvelle institution de l’état-major des janitschares. — Fondation de l'arsenal, construction de vaisseaux. — Idris, commissaire chargé d'organiser le Kurdistan. — Les begs kurdes font lever le siège de Diarbekr. — Description et histoire du Diarbekr, de Mardin, Hosznkeif, Niszibin, Moszil, Orfa et Rakka. — Après la bataille de Kodschhiszar, le Kurdistan est organisé. — Description de ce pays et des habitants.

I, Page 423

Livre XXIV. 

Guerre contre l'Egypte [1516]. — Domination des mameluks. — Bataille de Merdsch-dabik. — Marche vers le Kaire, par Alep, Hama et Damas. — Bataille de Ridania [1517]. — Supplice de Tuman-beg. — Description des curiosités du Kaire. — Retour de Selim. — Supplice du grand vesir. — Dispositions au dehors et institutions intérieures. — Mort de Selim [1520]. — Le mufti Ali-Dschemali.

I, Page 336

Livre XXV. 

Avènement de Suleiman Ier le grand [1520-1566], dixième sultan des Ottomans. — Importance du nombre dix chez les orientaux. — Arrivée de Suleiman à Constantinople. — Hommages rendus au nouveau souverain. — Révolte de Ghasali étouffée. — Première campagne de Hongrie. — Conquête de Belgrad [1521]. — Traité avec Venise. — Seconde campagne contre Rhodes. — Siège et conquête de Rhodes [1522]. — Ambassades persane et russe. — Histoire de la Krimée. — Mariage du grand vesir Ibrahim. — Voyage en Egypte. — Institutions établies dans ce pays.

I, Page 464

Livre XXVI. 

Révolte des janitschares. — Attitude hostile envers la Perse. — Dispositions amicales à l'égard de la Pologne et de la France. — Evénements militaires en Croatie et en Dalmatie, — Les vesirs et le mufti. — Expédition en Hongrie. — Fondation de Peterwardein. — Bataille de Mohacz [1526]. — Massacre des prisonniers. — Suleiman à Ofen. — Trophées conquis sur les hongrois, étalés a Constantinople.— Soulèvement en Asie. — Supplice d’un hérétique. — Conquête des places de Bosnie, Croatie, Slavonie. — Ambassades de Zapolya et de Ferdinand à Suleiman. — Ibrahim-Pascha-Sekasrer. — Conquête d'Ofen. — Siège de Vienne. — Motifs qui déterminèrent à le lever.

I, Page 480

LIVRE XXVII. 

Messages envoyés à Venise. — Fête de la circoncision des princes. — Ambassades de Ferdinand, de Zapolya, de la Pologne, de la Russie et de la France. — Siège de Guns et retour par la Styrie [1532]. — Cinquième Campagne de Coron. — Négociations de Ferdinand auprès de la Porte, et conclusion de la première paix entre l'Autriche et l'empire Ottoman [1541].

II, Page 1

Livre XXVIII. 

Campagne contre la Perse [1533]. — Prise de Tebris et de Bagdad. — Description de cette ville. — Supplice d’Iskendertschelebi. — Chute d’Ibrahim. — Traité d’amitié avec la France — Remise de Coron. — Expédition de Chaireddin Barberousse et de Charles V contre Tunis.

II, Page 18

Livre XXIX. 

Guerre contre Venise [1536]. — Siège de Corfou et histoire de cette île. — Défaite de Katzianer. — Conquête des îles de l’archipel. — Envoyés de Florence. — Expéditions simultanées dans la Moldavie, dans l'archipel et dans les Mers des Indes. — Gouverneur d’Egypte. — Ambassadeur Indien. — Mort du grand vesir Ajas-Pascha [Ayas Mehmed Pacha]. — Il a pour successeur Lutfi [1539]. — Circoncision des princes. — Prises réciproques de places turques et de places vénitiennes. — Perte et conquête de Castel-Nuovo. — Paix avec Venise.

II, page 32

Livre XXX. 

Ambassade de Ferdinand. — La guerre éclate en Hongrie. — Suleiman garde Ofen [1541]. — Herberstein et Salm se retirent sans avoir rien obtenu. — L'empereur Charles échoue complètement dans une entreprise sur  Alger. — Barberousse lève le siège de Nice. — Pesth cesse d’être menacé. — Neuvième campagne de Suleiman. — Conquête de Valposiklos, Gran, Stuhlsveiszenburg [1543]. — Mort du prince Mohammed. — Chute de Wissegrad, Neograd, Welika. — Bataille dans les plaines de Lonska et de Salla. — Gouvernements des princes. — Mort de Barberousse et grand vesirat de Rustem [1545]. — Paix avec l'empereur Charles et avec Ferdinand [1547].

II, page 49

Livre XXXI. 

Le grand vesir Mohammed-Sokolli et le Mufti Ebusubd. — Mort du grand vesir Suleiman-Pascha et de Chosrew-Pascha. — Elkasz-Mirsa [1547]. — Campagne de Perse. — Chute de Becse, Becskerek, Csanad, Illadia, Lippa. — Siège inutile de Temeswar et meurtre de Martinuzzi. — Szegedin attaqué par les Hongrois [1552], Weszprin par les Turcs. — Chute de Temeswar et de plusieurs places hongroises. — Conquête de Solnok et siège d’Erlau [1552]. — Causes de la guerre de Perse. — Exécution du prince Mustapha [1553]. — Guerre en Perse. — Conclusion de la paix. — Négociations de paix de Ferdinand par l’entremise de Verantius, Zay et Busbek [1555]. — Malkotsch ravage le canton de Warasdin — Les Hongrois prennent Gradiska et Velika. — Conquête de Fulek. — Changement de princes dans la Moldavie et la Krimée |1555]. — Révolte du faux Mustapha.

II, page 69

Livre XXXII. 

Supplice du grand vesir Ahmed-Pascha et réinstallation de Rustem. — Achèvement de la Suleimanie et d’autres mosquées de Constantinople élevées par Suleiman. — Correspondance courtoise entre le Sultan, le Schah, et Leurs épouses. — Mort de Roxelane. — Relations amicales entre les Usbegs et les Ottomans. — Guerre de Hongrie. — Siège de Szigeth [1556]. — Destruction de Barocsa, prise de Tata. — Irruptions en Bosnie et dans la Carniole. — Ambassades de Ferdinand et d’Isabelle. — Agents du roi d’Espagne et du duc de Ferrare à Constantinople. — Causes de guerres civiles. — Bajesid battu s’enfuit en Perse, où, après un échange d’ambassades, il finit par être mis à mort avec ses fils [1561].

II, page 92

Livre XXXIII. 

Mort du grand vesir Rustem [1561]. — Son successeur Ali conclut la paix avec Busbek. — Ambassade d’Ibrahim Strozzeni. — Prise et destruction de places en Hongrie. — Envoyés de l'empire, d’Espagne, de France, de Gènes, de Florence, de Pologne, de l'Inde, d’Alger, de Tunis. — L'aventurier Basilius, prince de Moldavie. — Inondation. — Aqueducs. — Exploits de Torghud [1548] et Piale, Piri-Reis et Sidi -Ali-Kapudan sur  la Méditerranée et la Mer des Indes. — Siège de Mehdije par les Espagnols. — Conquête de Budscha, Oran, Benesert, et désolation de Majorca. — Conquête de Dscherbe par les Espagnols. — Reprise de cette place par Torghud. — Entrée triomphale à Constantinople |1555-1556]. — Les Espagnols prennent le Penon de Velez. — Siège de Malte [1565]. — Négociations pour la confirmation de la paix avec l’empereur. — Les deux Sokolli, Mohammed et Mustapha, opposés à la paix. — Retour de la flotte. — Envoi d’Hoszuti, d’Ali et de Mahmud comme gouverneurs d’Egypte. — Campagne de Szigeth. — Exécution d’Arslan-Pascha. — Mort de Zriny et de Suleiman [1566].

II, page 108

Livre XXXIV. 

Monuments et hommes remarquables du règne de Suleiman. — Secrétaires d’état, poètes, légistes. — Institutions relatives à l'enseignement, au système de défense, des fiefs, des impôts. — Lois pénales et de police. — Causes de décadence venant de Suleiman, qui néanmoins mérite le nom de Grand.

II, page 135

Livre XXXV. 

Arrivée de Selim à Constantinople [1566], puis à Belgrad. — Après la révélation de la mort de Suleiman, les Janitschares se révoltent et arrachent un présent d'Avènement au trône. — Expédition de Piale sur  Chios [1566]. — Chute de Babocsa, de Jenoe. — Course dans la Carniole. — Négociations et paix avec Maximilien [1567]. — Ambassade persane. — Événements à Andrinople, Baszra, en Arabie, en Moldavie. — Renouvellement de la paix avec la Pologne. — Changement de vesirs. — Envoyés impériaux en Transylvanie. — Des représentants de la Porte se rendent en France. — Construction de la Selimlie à Andrinople. — Tentative de réunion du Don et du Wolga [1569]. — Situation, souverains, destinées de l'Arabie. — Conquête de l'Iemen [Yemen, 1570].

II, page 150

Livre XXXVI. 

Rupture de la Paix avec Venise. — Guerre de Chypre. — Siège et prise de Nikosia [1570] et de Famagosta. — Bragadino écorché [1571]. — Événements militaires en Dalmatie. — Bataille de Lépante [1571]. — Paix avec Venise. — Conquête de Tunis [1574]. — Expédition contre Iwan le Moldave. — Renouvellement de la paix avec l’Autriche. — Renégats. — Mort de Selim [1574]. — Monuments, esprit de son règne.

II, page 178

Livre XXXVII. 

Epoque de la décadence de la puissance ottomane. — Hommes et femmes les plus influents auprès de Murad III [1574-1595]. — Présents d’avènement au trône. — Déclin de l’autorité de Sokolli [Sokollu Mehmet Pacha]. — Relations avec Venise, la France, la Pologne, l’Autriche. — Défaite d’Auersperg. — Drogmans maltraités. — Renégats. — Noces. — Renouvellement de la paix. — Plaintes mutuelles sur des hostilités. — Irruption de Khevenhuller. — Nouveaux sandschaks en Hongrie et en Bosnie. — Changements en Moldavie, Valachie, Transylvanie, et dans la Pologne. — Négociations avec Venise, l’Espagne, l’Angleterre, Florence, la France et la Suisse. — La flotte et la côte de Barbarie. — Apparition d’une comète. — Déposition de Feridun. — Meurtre d’Arab-Pascha. — Mort du Mufti Hamid, du vesir Piale [Piyale, 1578], et du grand juif Joseph. — Exécution de Cantacuzène et du Pascha d’Ofen. — Meurtre de Sokolli [1579].

II, page 199

Livre XXXVIII. 

Ambassade persane [1576]. — Changement de Schahs. — Guerre avec la Perse. — Bataille de Tschildir. — Souverains et femmes de Géorgie. — Prise du château du Diable, sur  le Kanak. — Organisation de la Géorgie. — Fin de la campagne. — Défaites d’Araschan et de Kaitas-Beg. — Aadil-Girai est pris. — Construction de Karsz. — Siège de Tiflis. — Assassinat d’Aadil-Girai — Déposition et mort de Mustapha-Pascha. — Expédition et déposition de Sinan-Pascha. — Eriwan et d’autres places sont fortifiées par Ferhad-Pascha [1583]. — Marche vers Derbend, et campagne dans le Daghistan. — Changements de Chans dans la Krimée [1584]. — Réception d’Osman-Pascha à Constantinople.

II, page 218

Livre XXXIX. 

Le sultan dominé par les vesirs, les sultanes, le scheich, l’imam, le chodscha, le mufti. — Relations extérieures avec l’Autriche, la France, l’Espagne, le Portugal, l'Angleterre, Venise, la Pologne, la Russie, la Transylvanie, la Moldavie, la Valachie, le Chan des Tatares, le Chan des Usbegs, le Sultan de Fès. — Description de la Fête de la Circoncision [1582]. — Le prince royal se rend à Magnesia, Ibrahim en Egypte. — Guerre avec les Druses. — Entrée d’Ibrahim à Constantinople. — Son mariage. — Renouvellement de la paix avec I’Autriche. — Elle est violée. — Ambassades polonaise et russe [1583]. — Changements en Moldavie et en Valachie. — Relations avec la France, l'Angleterre, Venise, l’Espagne, la Toscane, la Géorgie et les Usbegs. — Ambassades du Pape aux communautés chrétiennes de l’Asie [1583]. — Événements maritimes. — Opérations en Arabie et en Krimée [1584].

II, page 235

Livre XL. 

Campagne de Tebris. — Troubles de Perse. — Victoires et conquêtes du côté de Bagdad. — Paix avec la Perse. — Schisme des Sunnis et des Schiis.— Changement de grands vesirs et de muftis. — Cherif de la Mecque. — Ambassade persane. — Construction des vaisseaux et du koeschk de Sinan [1590]. — Corruption, extorsions, désordres dans l'armée. — Altération des monnaies. — Soulèvement. — Changement de Muftis. — Peste. [1592] — Canal en Asie. — Révolte des Sipahis [1593]. — Changements de woiwodes. — Le Chan de Gilan. — Mort de sept savants. — Relations avec la Perse, les Usbegs et Fes, avec l'Angleterre, la France, la Pologne, la Transylvanie, la Russie, Venise et l'Autriche. — Les Uscoques. — Exploits militaires en Bosnie. — La guerre éclate. — Prise de Weszprim et de Palota [1593]. — Perte de châteaux hongrois. — Siège de Gran et d’Hatwan. — Capitulation de Raab et Papa. — Défection de la Transylvanie, de la Moldavie et de la Valachie. — Départ du Saint Étendard. — Noces de Chalil. — Puissance de Cicala. — Mort de Murad [1595]. — Poètes et savants de son règne. — Les ordres Derwischs et les Reis-Efendis. — Extension de l'empire. — Sa division en provinces.

II, page 254

Livre XLI. 

Avènement de Mohammed III [1595-1603]. — Exécution de ses frères. — Déposition de Sinan et soulèvement des Sipahis à Constantinople. — Intrigues d’Ibrahim et de Sinan. — Exécution de Ferhad [1595]. — Campagne de Valachie et de Hongrie. — Conquête de Gran. — Déposition de Sinan qui est rappelé. — Sa mort. — La Sultane Validé et Seadeddin — Conquête d’Erlau. — Bataille de Keresztes. — Mesures funestes du grand vesir Cicala. — Entrée de Mohammed à Constantinople. — Ambassade persane. — Ambassadeurs européens. — La Krimée. — Campagne de 1597. — Déposition du grand Vesir Ibrahim — Exécution de son successeur Hasan-Pascha. — Perte de Raab. — Siège de Grosz-Wardein et d’Ofen. — Défaite d’Hafis-Pascha — Exécution de Saturdschi. — Caractére d’Ibrahim — Perte de Papa et de Kanischa. — Relations Pacifiques avec des puissances européennes. — La Validé et les vesirs. — Soulèvements. — Meurtre de la Juive Kira. — Mort de Seadeddin, de Baki, d’Aali [1600].

II, page 276

Livre XLII. 

Politique et fin de Michel, woiwode de Valachie — Mort d’Ibrahim. — Hasan grand vesir. — Siège et délivrance de Ranïscha. — Soulèvement en Asie. — Expéditions Maritimes. — Siège de Stuhlweiszenburg, Pest, Ofen. — Le Chan Tatare à Fünfkirchen — Révolte des Sipahis étouffée au moyen des Janitschares et des supplices. — Chute d’Hasan. — Des rebelles d’Asie laissent leurs têtes en Hongrie. — Auto-da-fé. — Rupture de la Paix avec la Perse. — Mort de Mohammed [1603]. — Ruine des institutions. — Décadence des Lettres sous Mohammed. — Avènement d’Ahmed Ier au trône [1603]. — La Validé se retire. — Circoncision du Sultan. — Nomination de généraux et de gouverneurs. Campagne de Perse. — Changement de Kaimakam. — Mort du grand vesir. — Expédition en Hongrie. — Renouvellement des Capitulations avec l'Angleterre, la France et Venise. — Décapitation de deux Kaimakams. — Naissance de deux princes. — Quatre nouveaux rebelles en Asie. — Négociations de paix. — Apparition de Bocskai. — Conquête de Gran. — Défaite et Mort de Cicala. — Supplice d’Husein le Fou. — Le tabac. — Victoire des rebelles à Bulawadin. — Voyage d’Ahmed à Brusa. — Soulèvement de soldats étouffé à Constantinople. — Mort du grand vesir Lala-Mohammed-Pascha. — Négociations de paix. — Ferhad l'insensé Général. — Exécution de Dertvisch-Pascha. — Murad Pascha grand Vesir. — Paix de Sitvatorok [1606].

II, page 298

Livre XLIII. 

Murad marche contre les rebelles en Asie. — Angora ferme ses portes à Kalender-Oghli. — Dschanbulad [Canboladoğlu] battu au défilé de Syrib. — Kalender-Oghli [Kalenderoğlu] incendie Brusa et se laisse battre au défilé de Goeksun-Jaila. — Victoire de Murad sur  le frère de Chalil le Long. — Il revient à Constantinople. — Ambassades d’Autriche, de Transylvanie, de Venise, de Mingrélie, de Géorgie et de Bechara. — Événements en Krimée et en Egypte. — Politique perfide de Murad, qui se défait de Muszelli-Tschausch et de Jusuf-Pascha. — Ratification de la paix de Sitvatorok. — Bathory et les Jésuites. — Événements maritimes. — Entreprise sur  Cos. — Fondation de l'Ahmedije [1609-1616]. — Proposition de paix de la part de la Perse. — Intrigues de Naszuh-Pascha. — Mort de Murad-Pascha [1612]. — Ambassade persane. — Déposition d’Etmekdschisade. — Paix avec la Perse. — Première capitulation avec la Hollande. — Ambassades polonaise et autrichienne. — Négociations relatives à la Transylvanie. — Les Florentins à Agaliman, les Cosaques à Sinope. — Chute du grand vesir Naszuh [Damat Nasuh Pacha, 1614]. — Mort du Mufti Mohammed et du grand vesir. — Déposition de Mohammed causée par la malheureuse issue de l'expédition de Perse. — Campagne de Moldavie. — Paix avec la Pologne. — Les Jésuites. — Rapports de Venise avec la Porte. — Paix de Vienne. — Le Seigneur de Czernin, ambassadeur d’Autriche, entre à Constantinople enseignes déployées. — Mort du sultan Ahmed [à l’âge de 27 ans, 1617].

II, page 328

Livre XLIV. 

Avènement et déposition du Sultan Mustapha [Mustafa Ier, 1617-1618]. — Son successeur, Osman II [1618-1622], conclut la paix avec la Perse. — Rapports diplomatiques avec l'Autriche, Venise, l'Angleterre, la France, la Russie, la Pologne, Fes et la Perse. — Changement de grand vesir — Mort de la Sultane Baffa et d’Etmekdschisade. — Fin de Gratiani. — Ambassade des États de Hongrie, de Bohême et d’Autriche à Constantinople. — Barbaries, extorsions du grand vesir Ali-Pascha. — Exécution du prince Mohammed. — Le Bosphore est gelé. — Mort du grand vesir Ali, qui a pour successeur Husein-Pascha. — Campagne contre la Pologne. — Paix avec ce pays [1621]. — Naissance du prince héréditaire. — Sir Thomas Roé [1621] vient comme ambassadeur d’Angleterre à Constantinople. — Cause du mécontentement de l’armée et du peuple contre Osman. — Soulèvement des Nitschares et des Sipahis dans l'Hippodrome et le Sérail. — Le Sultan Mustapha [Mustafa Ier] placé sur  le trône — Le sultan Osman conduit aux casernes et mis à mort [1622].

II, page 360

Livre XLV. 

Avènement de Mustapha et déposition de Daud-Pascha. — Mere-Husein [Mere Hüseyin Paşa] et Lefkeli-Mustapha successivement grands vesirs. — Stupidité du Sultan. — Mesures du grand vesir Mohammed l'eunuque. — Entrée de la flotte. — Arrivée de l'ambassade persane. —  Collisions entre Seifeddin-Oghli et Omer-Pascha en Syrie. — Soulèvement d’Abasa, sous le prétexte de venger la mort d’Osman. — Supplice de Daud-Pascha. — Mohammed l'eunuque est déposé. — Paix avec la Pologne. — Ambassade de Bethlen-Gabor. — Démarches des représentants d’Angleterre, de France et de Venise. — Mere-Husein le cuisinier élevé au grand vesirat [1622]. — Domination des Janitschares. — Soulèvement des ulémas. — Déposition du grand vesir et du Sultan. — Décadence des institutions — État de la littérature. — Historiens, philologues et poètes, légistes et scheichs.

II, page 380

Livre XLVI. 

Avènement de Murad IV [1623-1640]. — Déposition du Mufti. — Les deux Bekir. — L’un deux devint gouverneur de Bagdad, et cette ville tombe enfin dans les mains des Persans. — Exécution des Vesirs Mohammed, Kemankesch, Ali et Mere-Husein [1624]. — Relations diplomatiques. — Mort de Kulaun-Pascha. — Lettre d’Abasa, contre lequel on dirige une expédition. — Motif de la déposition du Chan Tatare, et défaite des Ottomans dans la Krimée. — Les Cosaques sur  le Bosphore. — Décision arbitrale entre Alger et Tunis. — Mort du grand vesir. — Les Persans sont battus en Géorgie, et les Cosaques sur  la Mer Noire. — Ruine de Dschennet-Oghli. — Peste et prières publiques. — Siège de Bagdad par Hafis-Pascha. — Batailles et ambassade Persane. — Levée du siège de Bagdad. — Émeute à Constantinople. — Gurdschi-Mohammed est tué. — Insurrection à Alep. — Déposition d’Hafis-Pascha. — Ambassades de Tatares et de Persans. — Défaite des Paschas par Abasa. — Retraite de Chalil pendant l’hiver. — Envoyé Persan. — Prince Indien. — Scherif de la Mecque. — Expédition du grand vesir Chosrew-Pascha contre Abasa, qui se rend. — L’Arabie et la Krimée — Les Jésuites.— Relations diplomatiques avec la Pologne, la Russie, la France, l'Angleterre, l'Espagne et la Suède — Bethlen-Gabor. — Renouvellement de la Paix avec l’Autriche. — Caractère de Murad — Mort de Mahmud de Skutari et de Weisi.

II, page 398

Livre XLVII. 

Marche sanglante sur  Alep, puis sur  Schehrsor. — Conquête de Mihreban. — Destruction d’Hasanabad et d’Hamadan. — Marche sur  Bagdad par Bisutun. — Levée du siège de Bagdad. — Les Ottomans sont chassés de Schehrsor et d’Helle. — Orages à Constantinople. — Inondation à la Mecque. — Fuite de Schemsi-Chan. — Mustapha-Pascha de Prevesa, Defterdar. — Relations avec la Transylvanie, la Moldavie, la Valachie, les Cosaques, les Tatares, la Pologne. — Mort du Kapudan-Pascha Asmisade et de l'astronome Mohammed. — Insurrection qui détermine la déposition de Chosrew-Pascha et d’Hafis-Pascha [Hafiz Ahmet Paşa, 1626]. — Une nouvelle émeute fait tomber les têtes du Defterdar, de l’aga des Janitschares, de Chosrew-Pascha [Hüsrev Paşa, 1632]. — Anarchie militaire. — Exécution du grand vesir Redscheb [Topal Recep Paşa, 1632]. — Murad fait un accommodement avec les Janitschares et les Sipahis. — Exécution de Chalil de la Vallée, d’Hasan et d’autres rebelles. — Troubles d’Arabie. — Feu à Constantinople. — Interdiction des cafés et de l'usage du tabac. — Prédication de Kasisade. — Mort de Mohammed-Kurutschelebisade — Expédition contre la Perse. — Exécution du Mufti et des chefs des rebelles. — Soumission de Fachreddin, prince du Liban. — Gouvernement d’Abasa en Bosnie. — Campagne de Pologne, à l’instigation de la Russie. — Ambassade polonaise et paix avec la Pologne. — Destruction des brigands. — Disparition du calligraphe Hasan-Pascha et du prince Baisankor. — Tyrannie toujours plus furieuse de Murad IV. — Exécution de Nefii [1635] et d’Abasa.

II, page 432

Livre XLVIIL 

Marche sanglante de Murad sur  Erserum. — Conquête d’Eriwan [1635]. — Massacre des frères du sultan. — Dévastation de Tébris [Tabriz, 1635]. — Entrée à Constantinople. — Exécution des interprètes. — Décapitation de Ssari-Katib et du Defterdar. — Perte d’Eriwan. — Exécution du secrétaire des Janitschares et de Dschanbulad. — Mort héroïque de KutschukAhmet. — Événement de Belgrad et d’Ofen. — Apparition de Rakocsy. — Déposition du grand vesir Mohammed, puis des Chans de Krimée Dschani-Beg et Jnajet-Girai. — Ambassadeur Persan. — Exécutions. — Peste et Fratricide. — Marche de Murad sur  Belcrad, signalée par des exécutions, et mort du grand vesir Beiram [Bayram Paşa, 1638]. — Siège de Bagdat [1638]. — Mort du grand vesir Tajjar-Pascha [Tayyar Mehmed Paşa, 1638] avant la conquête de la ville. — Massacre de trente mille Persans. — Le Scheich d’Urmia est immolé. — Ambassades Indienne et Persane. — Entrée de Murad à Constantinople. — Mort du Sultan Mustapha [1639]. — Exécution du Kaimakam. — Marche du grand vesir. — Paix avec la Perse [1639]. — Retour du Grand vesir. — Expédition de Piale-Kiaja contre les Cosaques. — Insurrection des Albanais dans les montagnes de Clemente. — Troubles sur  les frontières de Bosnie. — La paix avec Venise est rompue, puis rétablie. — Mort de Murad, son caractère [1640].

I, page 465

Livre XLIX. 

Avènement d’Ibrahim [Ibrahim Ier, dit le fou, 1640-1648], qui renouvelle les Capitulations avec la Pologne et Venise, et la paix avec l'Autriche. — Envoyés de Russie, de Pologne, de Raguse, de Transylvanie. — Ambassadeur persan. — Naissance de princes. — Incendies, tremblements de terre. — Amélioration des monnaies. — Cadastre. — Tabac à priser. — Destruction d’églises à Brusa. — Siège, prise, réédification d’Assow — Exécution du favori de Murad. — Naissance de deux princes. — Châtiments de rebelles et de brigands. — Révolte du fils de Naszuh-Pascha. — Exécution de Naszuh-Pascha. — Son fils l’historien est gracié. — Gouverneur d’Egypte. — Exécution de Sulfikar et de Faik-Pascha. — Triumvirat du Sultansade-Mohammed, du Silihdar et du Ciiodscha. — Exécution du grand vesir Kara-Mustapha [Kemankeş Kara Mustafa Paşa, 1644], son caractère, souvenirs qu'il a laissés. — Confiscation. — Arrivée du nouveau grand vesir. — Exécution du Kapudan-Pascha Piale et de Narchd-Schi-Hasan. — Kasim le Fou. — Fêtes de la naissance du Prophète.— Palais élevés pour Dschindschi-Chodscha et pour son épouse Schekerboli. — Mohammed-Girai est déposé — Islam-Girai-Chan [1644]. — Relations diplomatiques avec la Pologne, la Russie, la Transylvanie. — Guerre et Paix avec Rakoczy. — Messages à Constantinople et à Ofen. — Ambassade extraordinaire du Baron de Czernin.

II, page 501

Livre L. 

Débauches d’Ibrahim. — Harem des Eunuques. — Arrestation du Kislaraga. — Padre Ottomano. — Préparatifs de Guerre contre Venise. — La flotte aborde en Crète —  S. Todero emporté d’assaut. — Conquête de la Canée. — Événements à Constantinople. — Déposition du grand vesir. — Exécution du Kapudan-Pascha. — Les Chrétiens et les Francs sont menacés d’un massacre général. — Églises transformées en mosquées. — Envoyés anglais et français. — Le résident Greifenklau. — Conduite M grand vesir Envers les Princes d’Imirette, de Mingrélie, Moldavie, Transylvanie le Chan Tatare, la Pologne, la Russie. — Chatti-Scherif remarquable. — Le Serdab Mohammed meurt en Crète. — Prise de Retimo. — Noces de Fasli. — Fêtes de la Naissance du Prophète. — Disgrace de Dschindschi-Chodscha. — Vente des places de juges et des gouvernements. — Le faux Abasa. — Troubles dans la Krimée, à Chypre, en Anatoli, à Gallipoli. — Événements militaires en Crète et en Dalmatie. — Le grand vesir Ssalih [Nevesinli Salih Paşa, 1645]. — Règne du Harem, mariage d’Ibrahim. — Soulèvement à Hamid, Siwas et Bagdad. — Siège de Candie. — Exécution d’Ammarsade. — Mohammed, fils de Ssalih, menacé du dernier supplice. — Wardar-Pascha bat Koepruli-Pascha, et succombe victime de la politique de la Porte. — Chute de Klis. — Lutte entre le grand vesir et Fasli-Pascha. — Griefs des Polonais et des Russes contre le Chan tatare. — Impôts sur  les fourrures de zibeline et l’ambre. — Exil de la Validé. — Augures astrologiques. — Tremblements de terre. — Rassemblement des Janitschares et des Ulemas dans la mosquée du Milieu pour la déposition du grand vesir. — Ahmed-Pascha [Hezarpare Ahmet Paşa, 1648] étranglé. — Le Banamsete massacré. — Déposition, emprisonnement, exécution d’Ibrahim [1648].

II, page 518

Livre LI. 

Mohammed IV [Mehmed, 1648-1687] ceint le sabre. — Le précédent grand vesir est mis en pièces. — Derwisch-Pascha [Koca Dervish Mehmed Paşa, 1653-1654] devient grand vesir. — La vieille et la jeune Validé. — Exécution de Dschinchi-Chodscha. — Organisation de chambres de Pages, et formation des Cadets. — Insurrection des Sipahis. — Émeute des pages. — Fetwa de sentence mortelle. — Chatti-Cherif. — Les Sipahis ramenés à la soumission par les Janitschares. — Fin du chef de brigands Kara Haidersade. — Actes du grand vesir. — Débarquement à Phocée. — Déposition et supplice du grand vesir Derwisch-Mohammed [1654]. — Ambassades asiatiques et européennes. — Renouvellement du traité avec Rakoczy et de la paix avec l’Autriche.  — Gurdschi-Nebi rebelle à Skutari. — Mutinerie de Soldats en Crète. — Siège de Candie recommencé et levé pour la seconde fois. — Déposition du grand vesir. — Le Reis-Efendi est changé. — L’astronome de la cour est mis à mort. — Événements en Crète, sur  la flotte, Aux Dardanelles et en Bosnie. — Absurdes mesures de finance. — Troubles à Wan et Aintab en Syrie. — Débats du grand vesir avec les Agas. — Luxe de table. — Corruption des moeurs. — Exécution du patriarche grec. — La flotte est battue. — Divisions entre les Orthodoxes et les Mystiques. — Déposition du mufti Behaji, et nomination d’Asis-Efendi. — Meurtre de la vieille Validé [Kösem, 1651]. — Rassemblements dans le Sérail et dans la mosquée du Milieu. — Déposition du Mufti et des agas. — Bannissement et exécution des derniers.

II, page 549

Livre LII. 

Déposition du grand vesir Siawusch [Abaza Siyavuş Pasha, 1651]. — Son successeur se soutient au moyen d’exils. — Rapports diplomatiques avec Venise, l'Espagne, l’Autriche. — Insurrection d’Hasan et d’Ipschir-Pascha. — Violation du kanun des Sipahis. — Frontières de Bosnie. — Flotte. — Mesud Efendi, adversaire du grand vesir Gurdschi [Gürcü Mehmed Pasha, 1651-1652]. — Ahmed Tarchundschi [Tarhoncu Ahmed Pasha, 1652-1653] grand vesir. — Mesures financières. — Déposition du Kislaraga et du Mufti. — Le Chan tatare. — Tarchundschi est exécuté. — Administration de Derwisch-Pascha [Koca Dervish Mehmed Pasha, 1653-1654]. — Suite de confiscations et exécutions. — Influence des femmes. — La cage des princes. — Ambassades indienne et polonaise. — Les côtes de la Mer Noire sont pillées par les Cosaques et les Janitschares. — Abus de pouvoir du Kislaraga. — Mort de Bessaraba et d’Islamgirai. — La Sublime Porte. — Ipschir refuse de venir à Constantinople. — Il y entre comme grand vesir. — Esprit de son administration. — Son supplice. — Murad [Kara Murat Pasha, 1655], puis Suleiman [Ermeni Suleyman Pasha, 1655] grands vesirs. — Troubles en Asie et en Afrique. — Un grand vesir d’un jour, et un mufti pour trente heures. — Ambassade indienne. — Envoyé polonais. — Le Patriarche Gioannichio. — Bataille des Dardanelles. — Perte de Ténédos et de Lemnos. — Déposition et supplice du Mufti Mesud. — Bannissement de Melek-Ahmed-pascha et du grand vesir.

III, page 1

Livre LIII. 

Patrie et origine de Koeprili. — Les Orthodoxes et les Hypocrites. — Envoyés d’Autriche, de Perse, de Pologne, de Suède et de Transylvanie. — Le patriarche est pendu. — Armements et batailles des Dardanelles. — Prise de Tenedos et de Lemnos. — Déposition du Mufti. — Koeprili protégé contre le Scheich Husein. — Frontière de Bosnie. — Le Chan tatare combat les Transylvaniens, les Moldaves et les Valaques. — Barcsay, prince de Transylvanie [1658-1660]. — Révolte d’Abasa-Hasan — Politique perfide de Koeprili, et mauvais traitement qu'il fait subir à de la Haye. — Mort des poètes Dschewri et Riasi, du Mufti Asis-Efendi et d’Hadschi-Chalfa [Kâtip Çelebi ou Hacı Halife, 1657]. — Le Sultan se rend à Skutari. — Murtesa-Pascha [Murtaza Paşa] battu par Abasa. — Massacre d’Alep. — Supplice d’Husein. — Le Mufti Bolewi déposé. — La flotte battue par Ottalia. — Soulèvement en Egypte. — Ismail, grand inquisiteur. — Le vesir Gurdschi, centenaire. — Institutions des Timares. — Construction des nouveaux châteaux des Dardanelles. — Retour de L'ambassadeur envoyé dans l'inde. — Ghika, prince de Transylvanie au lieu de Michne. — Mort de Rakoczy [1660]. — L'ambassadeur autrichien Mayern à Brisa. — Souches occupe Szathmar et Szabolcs. — Seid-Ali s'empare de Groszwardein. — Expédition des Tatares et des Cosaques en Russie. — Envoyés cosaque, russe, polonais, algérien, anglais. — Exécution de gouverneurs et de poètes. — Constructions sur  le Don et le Dnieper.

III, page 40

Livre LIV. 

Ahmed-Koeprili [Köprülü Fazıl Ahmed Pasha]. — Il devient grand vesir [1661]. — Mort de Kemenï. — Le Sultan retourne à Constantinople. — Il parait vouloir gouverner par lui-même. — On ne laisse pas reconstruire d’églises grecques. — Rapports diplomatiques avec les agents de Venise, d’Angleterre, de France, de Transylvanie, d’Autriche. — Guerre contre la Hongrie. — Négociations avec les plénipotentiaires impériaux à Belgrad, Eszegg, Ofen. — Expédition vers Neuhaeusel. — Défaite de Forgacs, prise de Neuhaeusel. — Exécution du Reis-Efendi et de son beau-père. — Apafy au camp turc. — Conquête de Neutra, Lewencz, Novigrad. — Les Tatares en Moravie et en Silésie. — Retour de l'ambassadeur impérial. — Réception d’un envoyé polonais. — Expédition de Zrinyi contre Szigeth et Funfkirchen. — Exécutions. — Naissance du prince Mustafa [1664]. — Prières publiques. — Scheich-Wani. — La Sultane Validé et la Chaszeki. — Départ du grand vesir. — Chute de Neutra. — Levée du siège de Kanischa. — Siège, prise et destruction de Zrinwar. — Marche du grand vesir sur  le Raab. — Bataille de Lewencz. — Mouvement des deux armées sur  le Raab. — Nouvelles propositions pacifiques. — Bataille du Saint-Gothard. — Paix de Vasvar [1664]. — Nomination d’un ambassadeur extraordinaire à Vienne. — Soulèvement militaire au Kaire étouffé. — Griefs relatifs à Chypre et à Chios. — Les Catholiques expulsés de leurs églises par les Grecs. — Négociations d’Alger avec l’Angleterre, la Hollande, la France. — Supplice d’un philosophe. — Goût du Sultan Mohammed pour la littérature. — Marche du Sultan. — Consécration de la Mosquée de la Validé. — Ambassade extraordinaire du comte Leslie. — Grande ambassade turque à Vienne.

III, page 73

Livre LV. 

Relations diplomatiques avec l’Autriche, Gènes, la Toscane, la France, la Russie. — Une campagne est résolue contre la Crète. — Magnificence du Sultan. — Son amour pour la chasse. — Le Juif Moses Sabathai [1666] et un Kurde appelé Mehdi sont démasqués. — Troubles à Baszra et en Egypte. — Catastrophes. — Effet des prédications de Wani. — Équipages de chasse du Sultan. — Édifices. — Mariage de la princesse, tante du Sultan. — Rapports avec la Russie,  les Tatares, les Cosaques, les Polonais, la France, l’Angleterre, la Hollande, Raguse, la Moldavie, la Valachie et la Transylvanie. — Le Sultan se rend d’Andrinople à Larissa, où il reçoit des envoyés de Venise et de Russie, et d’où Suleiman est envoyé en France. — Troubles à Brusa, Boli, Andrinople. — Ressources et charges du Trésor. — Incendie d’Ofen. — Le Sultan ne songe qu'à la chasse et au meurtre de son frère. — Première éducation du prince héréditaire. — Mohammed à l'Olympe. — Expédition de Koeprili sur  Candie. — Siège et prise de cette ville [1669].

III, page 102

Livre LVI. 

Retour du Sultan à Andrinople. — Interdiction du vin. — Maina. — Délimitation avec les Vénitiens. — M. de Nointel à Constantinople [1670], Andrinople et Antiparos. — Députés des rebelles hongrois auprès de la Porte présentés par Panajotti. — Mort de cet interprète. — Ambassades russe, polonaise, vénitienne, génoise. — Le Sultan sur  les Alpes du despote. — Changement du Chan de Krimée. — Etat de l'église grecque. — Lettre remarquable du grand vesir au chancelier polonais. — Marche sur  Caminiec [1672]. — Conquête de cette ville. — Paix avec la Pologne, bientôt rompue. — Bataille de Chocim [1673]. — Prise de Chocim et de Ladyzin. — Perte d’Human. — Rebelles hongrois. — Traité avec la France. — Fête de la Circoncision du prince héréditaire et noces du Vesir Favori. — Ambassade anglaise. — Les États barbaresques. — Les Grecs en possession du Saint-Sépulcre. — Frontière de Hongrie. — Troubles en Egypte. — Le Sultan à Constantinople. — Paix avec la Pologne. — Mort d’Ahmed-Koeprili. — Poètes, légistes, historiens. — Parallèle entre Ahmed-Koeprili et Sokolli.

III, page 132

Livre LVIL 

Kara-Mustafa grand vesir [Merzifonlu Kara Mustafa Pasha, 1676]. — Chmielnicki Hetman. — Bannissement de Miszri. — Députés des rebelles hongrois. — Débats au sujet du sofa. — Arrivée de l'ambassadeur polonais qui vient apporter la ratification de la paix. — Défaite près de Cehryn. — Déposition du Chan de Krimée. — Envoyés de Transylvanie, de Russie, des Usbegs, de Gènes et de Raguse. — Résident impérial. — Entrée en campagne. — Chute de Cehryn [1678]. — Négociations avec des ambassades européennes. — Les princes de Moldavie et de Valachie pillés. — Inventaire du Trésor. — Découverte d’un gros diamant. — Une adultère lapidée. — Projet de fratricide. — Soeurs du Sultan. — Inondations et fondations à la Mecque. — Paix avec la Russie. — Bâtiments de guerre français à Chios. — Négociations uu Résident impérial. — Ambassade de Toekoeli qui est installé à Fulek en qualité de roi. — Les Deux Abdi. — Envoyé russe. — Incendie. — Comète. — Ambassade de Caprara. — Tente impériale. — Kara-Mustafa Serasker. — Toekoeli à Essek. — Le Chan tatare à Stuhlweiszenburg. — Ravages des Turcs en Hongrie et en Autriche — Siège et délivrance de Vienne [1683].

III, page 163

Livre LVIII. 

Retraite et exécution de Kara-Mustafa [1683]. — Les Turcs en Styrie. — Les Cosaques en Bessarabie. — Le Reis-Efendi pendu. — Le Defterdar étranglé. — Le Chan de Krimée changé. — Chute de Wissegrad, Waizem, Hamsabeg. — Bataille d'Hamsa-Beg. — Levée des sièges d’Ofen et de Caminiec. — La Sainte Ligue. — Les Vénitiens font la conquête de Santa-Maura et de Prevesa. — Conduite tenue à l'égard des capitaines de la flotte ottomane, des envoyés de France, de Russie, de Transylvanie. — Ouverture de la campagne en Dalmatie. — Délivrance de Gran. — Conquête de Neuhaeusel. — Irruptions en Croatie. — Novigrad, Wissegrad, Waizen incendiés. — Toekoeli, Scherban et Demetrius Cantacuzéne. — Cantemir. — Ambassade française. — Mission russe. — Mort de Wani. — Exécution de Scheitan-Ibrahim [Şeytan İbrahim Paşa, 1685]. — Déposition de Kara-Ibrahim. — Suleiman grand vesir. — Son caractère et son administration. — Siège d’Ofen. — Préparatifs de campagne. — Exils. — Défaite à Mohacz |1687]. — Perte de châteaux en Croatie et en Sclavonie. — Sobieski en Moldavie. — Prise de Coron, Zermata, Calamata, Chilafa, Passava, Gominizza, Navarin, Modon, Nauplia, Arcadia, Thermis, Sign, Castelnuovo, Patras, Lepante, Castel-Tornese, Corinthe, Misistra et Athènes. — Soulèvement dans le camp. — Déposition du grand vesir Suleiman. — Siawusch grand vesir [Abaza Siyavuş Pasha, 1687]. — Mohammed IV est détrôné [1687].

III, page 193

Livre LIX. 

La Chaszeki et le grand vesir. — Domination des rebelles. — Présent d’avènement au trône. — Soulèvement des Janitschares. — Perte d’Erlau, de Thèbes, de Knin. — Déposition du grand vesir Ismaïl [Ayaşlı İsmail Pasha, 1683]. — Révolte du Serasker Jegen-Osman. — Monnaies et Impôts. — Départ de l’armée pour la conquête de Belgrad. — Campagne de Bosnie, Dalmatie, Pologne et Grèce. — Mesures contre les rebelles. — Keduk et Osman-Pascha exterminés. — Propositions de paix. — Traité avec la Transylvanie. — Ambassade de Sulfikar et de Maurocordato à Vienne. — Conférences en cette ville. — Mustafa-Koeprili grand vesir [Köprülü Fazıl Mustafa Pasha]. — Expédition du Chan à Uskub ; son abdication. — Seadet-Girai son successeur. — Ambassadeur français à Constantinople. — L'envoyé ottoman à Vienne. — Nisami-Dschedid, prince de Maina. — Plusieurs personnages éloignés du Sérail. — Mesures financières. — Campagne victorieuse en Servie et en Transylvanie. — Troubles en Egypte et en Chypre. — Mort du Sultan Suleiman II [1691]. — Ahmed II lui succède. — Mort de Koeprili à Slankamen. — Innovations, exécutions ordonnées par le grand vesir Ali le Charron [Arabacı Ali Pasha, 1691-1692]. — Déposition du Schérif de la Mecque, du Mufti, du Chan de Krimée, du Kislaraga, enfin du grand vesir Biiklu-Mustafa lui-même. — Ambassades. — Propositions de paix. — Chute de Groszwardein. — Les Surchanoghli en Syrie. — Le Chan de Krimée, Ssafa-Girai [Safa Giray], le Defterdar et le grand vesir Hadschi-Ali sont déposés [1692] ; Biiklu-Mustafa est exécuté. — Mort de Mohammed IV [1693]. — Désastres. — Le Scheich Miszri. — Belgrad assiégé, délivré, fortifié de nouveau. — Révolte de Maani à Baszra. — Incendie à Constantinople. — Le Kaimakam, le Reis-Efendi, le grand vesir, le Kislaraga. — Noces d’Umm-Kulsum. — Les kadiaskers et le mufti déposés. — Offres de médiation pacifique. — Expédition contre Peterwardein. — Échecs en Dalmatie et en Pologne. — Constructions de palanques sur  le Danube. — Un Mehdi révolutionnaire, astrologue arabe. — Chios Conquise par les Vénitiens. — Le Scherif. — Les États barbaresques. — Mort du Sultan Ahmed II [1695].

III, 224

Livre LX. 

Avènement de Mustafa [Mustafa II, 1695]. — Révolte. — Déposition et mort du grand vesir. — Saad redevient Chérif de la Mecque. — Reprise de Chios. — Changements dans les emplois publics. — Événements militaires en Pologne, en Morée et dans l'Herzegovine. — Impôt sur  les Zigeunes. — Passage du Danube. — Conquête de Lippa. — Mort de Véterani. — Abolition des milices provinciales. — Les Bostandschis revêtus d’uniformes. — Bataille navale de Chios. — Ambassades. — Siège d’Assow. — Rébellions à Baszra et dans l'Asie-Mineure. — Violations des règles d’avancement dans le corps des ulémas. — Troupes fournies par les grands. — Naissance et fiançailles d’une Sultane. — Les moeurs des Zigeunes s'adoucissent.— Liberaccio passe aux Vénitiens. — Marche sur  Belgrad. — Bataille de la Bega. — Irruption en Pologne et dans l'Attique. — Mesures financières. — Constructions de Mosquées, arsenaux, de forteresses, de vaisseaux. — Ambassade persane. —  Le siège de Bihacs est levé. — Incursions des Vénitiens en Bosnie. — Combat naval près de Ténédos. — Marche sur  la Theisz. — Bataille près de Zenta [Senta en Serbie, 1697]. — Husein-Koeprili grand vesir [Amcazade Köprülü Hüseyin Pasha, 1697]. — Changement et contribution de guerre. — Baszra et le Kaire. — Ambassadeurs persans. — Projet de paix. — Événement à Bosnie — Bataille de Butylène. — Incendie du moulin à poudre de Constantinople et des magasins de Belgrad. — Acceptation des bases de la paix. — Départ des plénipotentiaires. — Congrès et paix de Carlovicz [Karlowitz, 1699].

III, 260

Livre LXI. 

L'histoire des Ottomans devient plus humaine. — Husein-Koeprili, Rami, Maero-Cordato, le Mufti. — Daltaban [Daltaban Mustafa Pasha, 1702] et le Kislaraga Nesir. — Le Sultan retourne à Constantinople. — Ambassade turque à Vienne. — Ambassadeur de l’empereur. — Envoyés de Pologne, de Venise et de Russie. — Conclusion d’un traité avec Venise et la Russie. — Ferriol [Charles de] et Sutton. — Envoyés de Raguse et de Guriel. — Rapports avec la Perse et avec Maroc. — Expédition contre Baszha. — Caravane de pélerins. — La surre et le schérif de la Mecque. — La paix ramenée en Egypte et dans les états barbaresques. — La Krimée et Dewlet-Girai. — Institutions de Koeprili. — Lettre pastorale du Mufti. — Chute et mort de Koeprili [Amcazade Köprülü Hüseyin Pasha, 1702]. — Savants et poètes de son temps. — Daltaban grand vesir. — Règlement des costumes. — Mesures financières. — Hasan le fugitif proscrit. — Arméniens persécutés. — Construction de Forteresses. — Troubles en Krimée. — Supplice de Daltaban [1703]. — Expédition contre la Géorgie. — Fixation des frontières. — Administration de Rami [Rami Mehmed Pasha1703]. — Brancovar confirmé dans la qualité de prince de Valachie. — Fonctionnaires de l’état soumis à la bastonnade. — Semences de mécontentement et de révolte. — Commencement et progrès de l’agitation, qui finit par le détrônement de Mustafa II [1703].

III, page 290

Livre LXII. 

Avènement de Sultan Ahmed III [1703-1730]. — Exécution du Mufti. — Le Sultan ceint le sabre. — Supplice de plusieurs chefs de rebelles. — Déposition du grand vesir. — Nomination d’Hasan [Damat Hasan Pasha, 1703]. — Mort de Mustafa II [1703]. — La Porte observe la Russie. — Échange de notifications et de félicitations. — Déplacement de fonctionnaires. — Déposition du grand vesir. — Administration d’Hasan et de son successeur, qui est renversé par ses intrigues. — Administration de Kalailikos [Kalaylıkoz Hacı Ahmed Pasha, 1704] et manoeuvres de Baltadschi [Baltaci Mehmed Pasha, 1704]. — Mort de Séllm-Girai et d’Hasan le fugitif. — Ali de Tschorli [Çorlulu Damat Ali Pasha, 1706] élevé à la place de Baltadschi.— Troubles à Baszra. — Délassements favoris du Sultan. — Danger de nouvelle révolte. — Ambassades de Perse, des Usbegs, de Venise, de l’empire. — Envoyés de Rakoczy. — Rapports avec la Russie, la Pologne, la France. — Persécution des Arméniens.— Avedick et Comidas. — La puissance du Mufti est restreinte, puis rendue à sa plénitude. — Le Chan de Krimée Ghasi-Girai. — Guerre des Tscherkesses. — Institutions d’Ali de Tschorli. — Fiançailles des Sultanes. — La Syrie, l’Egypte.— Mort de Rami-Pascha [1706] et de Nuhefendi. — Débarquement à Mallora. — Les clés d’Oran. — Apparition d’un prétendu prince ottoman. — Arrivée de Charles XII sur  le Territoire de l’empire ; son départ. — Déposition de grand vesir [1710]. — Nuuman, dernier grand vesir de la famille Koeprili [Köprülü Numan Pasha, 1710]. — Déclaration de guerre contre la Russie. — Départ de Ferriol. — Rapports diplomatiques avec des puissances européennes. — Kalailikos. Jusuf-Pascha [Ağa Yusuf Pasha, 1712]. — Le Silihdar devient Kaimakam.

III, page 321

Livre LXIII. 

La paix sur  le Pruth [1711] détermine deux changements successifs de grand vesir. — Réception de Charles XII. — Le Mufti deux fois changé.— Paix avec la Russie. — Départ de Charles XII. — Soulèvement au Kaire excité par Kaitas-Beg. — Mort de Naszuh-Pascha, du Mufti Ebesade, du Vesir Kalailikos et de dix grands savants. — Conquête de Corinthe, d’Egine, de Napoli di Romania, Coron, Navarin, Modon. — Siège inutile de Sing. — Mesures relatives aux ulémas. — Dispositions administratives. — Exécutions, incendies, illuminations. — Mort de la Validé. — Kurdes et Arabes réprimés. — Interprète Anglais batonné, interprète vénitien pendu. — Correspondance avec la cour de Vienne. — On délibère trois fois sur  la guerre en Allemagne. — Envoyé de la Confédération polonaise. — Exécution de plusieurs membres des familles Brancovan et Cantacuzène. — Marche sur  Belgrad. — Combat de Carlowicz. — Bataille de Peterwardein [Peterwaradin, 1716]. — Chalil grand vesir. —Exécution du Kiaja. — Chute de Temeswar. — Surprise de Bukarest et de Jassy. — Événements de Corfou et de Dalmatie. — Bataille de Belgrad. — Chute de cette ville et du grand vesir [1717]. — Événements de la guerre en Bosnie, en Dalmatie et sur  la Mer. — Déposition du Kapudan-Pascha, du Mufti et du grand vesir. — Propositions de paix. — Rakoczy. — Congrès et paix de Paszarowicz [Passarowitz, 1718].

III, page 348

Livre LXIV. 

Délimitation. — Événements de Dulcigno [Ulcinj]— Réception du grand vesir. — Mesures administratives. — Constructions, incendies, tremblements de terre. — Relations diplomatiques. — Ambassade turque à Vienne. — Ambassade impériale à Constantinople. — Négociations. — Paix perpétuelle avec la Russie. — Démarches diplomatiques de l’Angleterre et de la France. — Envoyé Turc à Paris. — Chargé d’affaire prussien à Constantinople. — Mariage et Circoncision. — Règlements somptuaires. — Fêtes populaires. — Mesures d’ordre dans l’Anatoli, l’Egypte et la Tatarie. — Première leçon donnée au prince héréditaire. — Changement d’historiographe de l’empire. — Le Mouchoir, le Halwa et le Chalwet. — Le fils du Docteur. — Morts d’hommes Illustres. — Envoyés de Buchara et de Balch. — Retour des diplomates envoyés en France et en Perse. — L’ambassadeur persan Murtesa-Kuli-Chan. — Installation du Chan de Schirwan. — Difficultés avec la Russie. — Trois fetwas remarquables. — La Géorgie occupée par les Turcs. — Ambassade de Tahmasip [Tahmasp II, shah de Perse, 1729-1732]. — Conquêtes sur  la Perse partagées entre la Porte et la Russie.

III, page 380

Livre LXV. 

Relations diplomatiques avec des puissances d’Europe et d’Asie. — Persécution des catholiques- — Conquête d’Hamadan et d’Eriwan, Tébris, Ardebil, Lori, du Loristan, de Karatagh, Meragha, Urmia et Moghan. — Mahmud l’Afghan dans la Grotte de la pénitence ; la paix est faite avec son successeur Eschref. — Délimitation avec la Russie. — Situation respective des envoyés européens à Constantinople. — Tscherkes-Mohammed-Beg en Egypte. — Troubles en Krimée et sur  le Kuban. — Révolte des tribus persanes de Schahsewen et de Schikaki. — Institution du grand vesir Ibrahim [Nevşehirli Damat Ibrahim Pasha, 1730]. — Constructions, fêtes, bibliothèques, imprimerie, savants. — Bonneval, le résident Talman. — Débats sur  les frontières avec la Russie. — Ambassadeur d’Eschref. — Mort de personnages illustres. — Envoyé de Schah-Tahmasip à Constantinople. — Déclaration de guerre contre la Perse. — Le Sultan Ahmed est détrôné [1730, avènement de Mahmud Ier]. — Coup d’oeil jeté sur son règne.

III, page 402

Livre LXVI. 

Renversement de la domination des rebelles. — Les Woiwodes de Moldavie et de Valachie. — Grand vésirat de Kabakclak [Kabakulak Ibrahim Pasha, 1731]. — Reprise de Kermanschahan et d’Hamadan. — Bataille de Koridschan. — Paix avec la Perse. — Déposition de grand vesir Topal-Osman [Topal Osman Pasha, 1732], du Kapudan-pascha, du Mufti et d’autres dignitaires. — Lois somptuaires. — Audiences d’ambassadeurs chrétiens. — La Kabarta. — Arrivée du grand vesir à Constantinople. — Monnaies. — Aqueduc de Bagdschekoï. — Guerre contre la Perse. — Délivrance de Bagdad. — Destinée et caractère de Topal-Osman. — Promotions, exécutions, institutions et gouvernement d’Ismaïl. — Maisons de plaisance. — Fixation de la fête de la naissance du Prophète. — Expédition de Fethgirai au Caucase. — Négociations de ministres européens auprès de la Porte. — Déclaration de guerre. — Marche des corporations. — Départ de l’armée. — Opérations militaires en Perse. — Bataille de l’Arpat-Schaï. — Négociations et conclusion de la paix avec la Perse.

III, page 432

Livre LXVII. 

Disposition de la Porte en face de l’Europe. — Correspondance entre le grand vesir et Talman. — Les Russes dans la Krimée. — Le Kapudan-pascha Dschanum Chodscha. — Le Woiwode de Moldavie, Ghika, est confirmé. — L'Ukraine est dévastée. Traité de commerce avec la Suède. — Correspondance entre le grand vesir et Koenigsegg. — Congrès de Niemirow [1737]. — Ouverture de la campagne par les Russes et les Autrichiens. — Les Clémentins. — Prise de Nissa. — Événements militaires en Moldavie et en Valachie. — Déposition du grand vesir. — Traité avec Rakoczy. — L'ambassadeur de France fait accepter sa médiation.— Prise d’Usidscha, de Mehadia, Semendra, Orsowa. — Opérations militaires sur  le Dniester, en Krimée et en Bosnie. — Destruction des ouvrages d’Ocsakow et de Bender. — Le grand vesir se rend à Constantinople. — Tentatives de négociations. — Démarches du roi Auguste et de la Confédération polonaise. — Le grand vesir Jegen [Yeğen Mehmed Pasha, 1737-1739] a pour successeur Aus-Mohammed [İvaz Mehmed Pasha, 1737-1739]. — Convention relative à la dette de la Suède envers la Porte. — Le Lieutenant prussien Sattler. — Bataille de Krozka [1739]. — Siège de Belgrad. — Prise de Chocim [1739]. — Les Russes en Moldavie. — Correspondance entre Wallis et le grand vesir. — Neipperg est envoyé au camp turc— Préliminaires et conclusion de la paix de Belgrad [1739].

III, page 461

Livre LXVIII. 

Villeneuve. — Bonneval. — Alliance avec la Suède. — Traité de commerce avec Naples et la France. — Mort de Mengli-Girai [Mengli II Giray, 1739]. — Bibliothèque du Sultan. — Soulèvement à Constantinople. — Déposition du grand vesir. — Difficultés pour l’exécution de la paix avec les deux cours Impériales. — Le Comte Ulefeld. — Ambassadeur turc à Vienne. — Exécution de Ghika. — Convention avec l’Autriche et la Russie. — Ambassade persane. —  Romanzoff. — Envoyés de la Porte en France et à Naples. — Destitution du grand vesir. — Mort d’une sultane. — Nadir-Schah devant Bagdad. — Le grand vesir est renvoyé. — Délimitation de la Bosnie. — Rapport avec la Russie, la France, la Suède, la Pologne et la Prusse. — Bonneval. — Nadir-Schah [Nâdir Châh] échoue dans le siège de Bagdad. — Le maitre des cérémonies menacé de mort. — Raghib est envoyé au Kaire, Kesrieli à Erserum. — Le Serasker marche contre les Persans. — Mission de Kesrieli. — Le siège de Karsz est levé. — Ambassade indienne. — Note relative à la médiation. — Penkler et Bonneval. — Bataille d’Eriwan. — Mort de Jegen-Mohammed-Pascha.— Préparatifs de guerre et négociations tendant à la paix. — Le Mufti Pirisade [Pirizade Mehmed Sahib Efendi, 1745-1746)] est déposé. — Mort du Kislaraga. — Changements dans le ministère. — Constructions. — Destitution du grand vesir Esseid-Hasan. — Exécution d’un chrétien qui faisait de la propagande. — Le grand inquisiteur. — Prince persan. — Efforts de la France. — Mort de Bonneval |1747]. — Renouvellement de la paix avec la Russie. — Les effets du traité avec l’Autriche sont prolongés indéfiniment.

III, page 490

Livre LXIX. 

Salle du manteau du Prophète. — Destitution du grand vesir. — Le sceau de l’Empire est donné à Seidabdullah. — Mort de Nadir-Schah. — L'ambassadeur,  extraordinaire Kesrieli retourne en Perse. — Massacre des Mameluks. — Nomination de Gouverneur. — Desalleurs. — Chatti Mustafa internonce à Vienne. — Mariages. — Constructions. — Soulèvement à Constantinople et à Bagdad. — Ambassades de Perse et de Naples. — Mort du Chan de Krimée. — Nominations de vesirs. — Le Mufti Esaad [Ebuishakzade Mehmet Esat Efendi, 1748-1749]. — Mort de Neili et de l’imam des couteliers. — Mort de Kesrieli, de Pirisade [1749] et du Reis-Efendi Mustafa. — Déformation de l’Islam accomplie parmi les Bédouins par Abdulwehab [Mohammed ben Abdelwahhab, 1703-1792, fondateur du wahhabisme]. — Nouvelles désastreuses d’Arabie. — Le prince de Valachie, le Mufti et le Grand-Vesir destitués. — Arrivée d’un ambassadeur indien. — Événements de Perse. — Opinion de la Porte sur  la paix d’Aix-la-Chapelle. — Mouvements des ministres européens à Constantinople.  — Troubles dans l’intérieur. — Événements maritimes. — Destitution du grand vesir, exécution du Kislaraga. — Tremblement de terre. — Ouragan. — Soulèvement des Grecs. — Changements des interprètes de la Porte et des hospodars. — Les ambassadeurs français et suédois et l’envoyé de Danemark. — Venise et Raguse. — Relations avec la Pologne. — Débats élevés dans la Nouvelle Servie et la Kabarta. — Événements en Géorgie et dans I’Irak. — Mort du Scheich Jusuf et du Sultan Mahmud I [1754].

III, page 516

Livre LXX. 

Avènement du Sultan Osman III [1754-1757]. — Déposition du Mufti et du grand vesir. — La glace couvre la mer. — Ali Hekkimsade [Hekimoğlu Ali Pasha, 1755], puis Naili [Naili Abdullah Pasha, 1755], Grands Vesirs. — Grossièreté du Reis-Efendi. —Incendie. — Exécution du grand vesir Ali. — Envoyés d’Autriche, de Russie, de Pologne, d’Angleterre. — Négociateur prussien. — La mosquée de Nuri-Osmani [1748-1755]. — Changement de Grands Vesirs. — Mort du Sultan Osman [1757]. — Avènement du Sultan Mustafa III [1757-1774]. — Traité avec le Danemarck. — Déposition du Mufti, du Kapudan-Pascha, du Kislaraga. — Exécution du dernier. — Passion du Sultan Mustafa. — Mariage de sa soeur avec Raghib. — Retour de bannis et d’envoyés. — Mort d’Ali-Hekkimsade [1758]. — Mort de Naili [1758]. — Naissance d’Hebetullah. — Le Chah de Krimée, les hospodars, l’interprète de la Porte et le Reis-Efendi sont changés. — Un canal est creusé à Nicomédie. — Politique de Mustafa. — Règlement des Affaires d’Arabie et d’Egypte. — Mort d’Halimi et d’Aaszim. — Constructions. — Exercices militaires. — Mort de savants. — Waszaf, Bossuet persan. — Troubles à l’intérieur. — Traité d’amitié avec la Prusse. — Naissance de princesses. — Mort d’hommes illustres. — Le Mufti et le Kapudan-pascha deux fois changés. — Bibliothèque et mort de Raghib. — Revue de la littérature ottomane dans le dix-huitième siècle. — Raghib dernier grand ministre [Koca Ragıp Pasha, 1757-1763].

III, page 545

Livre LXXI. 

Hamsa-Hamid [Tevkii Hamza Hamid Pasha, 1763] grand vesir durant six mois. — Changements. — Morts. — Le grand vesir et le Kapudan-pascha épousent des sultanes. — Troubles à Bagdad, Janina, Chypre. — Le Chan de Krimée déposé. — Troubles en Géorgie — Déposition et supplice du grand vesir. — Ambassades de Prusse, de Pologne, de Russie, d’Autriche, de Toscane. — Muhsinsade [Muhsinzade Mehmed Pasha, 1765-1768] devient grand vesir. — Naissance des princes. — Éducation. — Disputes. — Tremblements de terre. — Troubles en Chypre, à Chios, en Géorgie, Egypte, Arabie. — Travaux hydrauliques. — Flotte. — Diwan. — Morts. — Déposition du Chan Tatare et du Mufti. — Incendie à Péra. — Troubles au Kaire, à Médine, Achiska et Montenegro. — Mustafa règne par lui-même. — Le grand vesir se maintient par sa femme. — Mariage de Schah-Sultan. — Mort du Kiajabeg Mohammehd-Kiaschif, du Kislaraga et d’autres. — Échange de notes entre la Porte et les ministres de Russie et de France. — Déposition du grand vesir [1768]. — Déclaration de guerre. — Le Chan tatare, le grand vesir, le Mufti, le Kapudanpascha, l’interprète de la Porte sont changés. — Levée de troupes et manifeste. — Notes de l'Autriche, de Venise, de la Hollande, de la France, de l’Angleterre, de la Prusse à la Porte. — Départ de la Sainte Bannière.

III, page 571

Livre LXXII. 

Expédition et mort de Krim-Girai [Krim Giray, 1769]. — Echec de l’attaque de Chocim. — Le grand vesir et Potocki à Chandepe. — Mort de savants et de hauts dignitaires de l’empire. — Grand vésirat de Moldowandschi [Moldovancı Ali Pasha, 1769]. — Exécution de l’interprète de la Porte, du Woiwode de Moldavie et du grand vesir. — Chute de Chocim. — Mort du Mufti. — Soulèvement des Mainotes. — Incendie de la flotte à Tscheschme [1770]. — Siège de Lemnos. — Bataille de Lakul. — Prise d’Ismail et de Kilia. — Demi-mesures. — Conquête de Bender et d’Ibrail. — Déposition du Chan et du grand vesir. — Tentative de l’Autriche et de la Prusse. — Le Sultan Mustafa propose le partage de la Pologne. — Traité de Subsides avec l’Autriche. — Déclaration en faveur des confédérés. — Quartiers d’hiver, armements. — La Krimée conquise par les Russes. — Mission d’Osman-Efendi. — Déposition du grand vesir. — Le quartier-général à Schumna. — Le Chan Tatare Makszud-Girai [Maksud Giray, 1767-1768 et 1771-1773]. — Le Reis Efendi Abdurrisak. — Trêve. — Thugut et le Scheich Jasindschi sont revêtus de pleins pouvoirs. — Congrès de Fokschan [1772]. — Prolongation de l’armistice. — Congrès de Bukarest ouvert et rompu. — Ssahib-Girai, Ali-Beg et Scheich-Tahir. — Préparatifs d’une nouvelle campagne. — Combats de Rudschuk et de Karaszu. — Les Russes se retirent de Silistra et de Warna. — Combat de Kainardsche. — Mort du Sultan Mustafa [1774]. — Avènement d’Abdul-Hamid, sa faiblesse. — Changements dans le ministère. — Pulawski. — Les Turcs battus à Basahdschik et Koslidsche. — Paix de Kainardsche [traité de Kutchuk-Kaïnardji, Küçük Kaynarca, 1774]. — Considérations sur  ce traité.

III, page 594