Imprimer
Catégorie : Biographies de personnages historiques
Affichages : 1803

Après l'assassinat de Mahmut Chevket Pacha, Sait Halim Paşa, petit-fils de Méhémet Ali d'Egypte, né au Caire, un homme qui permettait au Comité Union et Progrès de se concilier monde arabe, fut nommé grand vizir de juin 1913 à février 1917.

C'était un partisan de l'alliance avec l'Allemagne ; il participa aux négociations de l'Empire ottoman avec ce pays. D'où cette carte postale éditée en Allemagne qui célèbre un allié et qui fut envoyée de la rue Voïvoda, dans le quartier de Galata à Istanbul, vers l'Allemagne, apparemment en 1918.

Le recto représente une vue d'Istanbul par le peintre allemand C. Wuttke (1849-1927).

Said Halim Pacha parlait Turc, Arabe, Persan, Français et Anglais. On a de lui des correspondances diplomatiques en Français.

Simple Image Gallery Extended