Imprimer
Catégorie : Historiens
Affichages : 2928

Esaad-effendi (Mohammed) ou Mehmet Esad Efendi**, historien turc, né à Constantinople, le 18 de rebi-al-ewrwel 1204 de l'hégire (16 décembre 1790), mort en janvier 1848, a été nommé sahafzadeh (fils du relieur), parce que son père était chef de la corporation des relieurs et libraires.
A dix-huit ans, il entra dans l'enseignement, acquit une grande réputation de savoir, et reçut en 1825 la charge d'historiographe, et, en 1831, la direction du Takvim-i-vakai (tableau des événements), journal officiel de l'empire.
En 1836, le sultan Mahmud l'envoya en ambassade auprès du shah de Perse Mohammed. Il reçut aussi les titres de grand-juge (cadi) de Roumélie, d'inspecteur général des écoles, et de conseiller de l'instruction publique.
Il soutenut et justifia par une nouvelle interprétation des textes les réformes du sultan, en particulier celle de l'armée.
Une partie de ses livres appartient maintenant à la bibliothèque de la Süleymaniye à Istanbul.

Esquisse de bibliographie


Sources : Vapereau, Dictionnaires des contemporains et Journal asiatique

**ou Mohammed-Assaad-Effendi ou Assad Effendi ou Esaad-effendi