Imprimer
Catégorie : Historiens
Affichages : 1813

William Eton passa plusieurs années  à Malte, à Izmir, à Bassorah (?) et sur la Mer noire, il fut consul d'Angleterre en Turquie et en Russie, dans les années 1790 et publia un Tableau historique, politique et moderne de l'Empire ottoman.

Cet ouvrage parut en 1798, fut réédité à plusieurs reprises (1799, 1801, 1809) et traduit en Français et en Allemand. Ce Philhellène y expose comment l'Angleterre peut profiter des faiblesses de l'empire ottoman, accroître son influence, et libérer la Grèce. Il nourrit des préjugés très négatifs à l'égard des Turcs qu'il considère comme des barbares, préjugés qu'il cherche à justifier tout au long de cet ouvrage. On trouve cependant çà et là quelques observations et informations objectives.
L'ironie de l'histoire veut que, après l'invasion de l'Egypte par Bonaparte, l"Empire ottoman se rapprocha de l'Angleterre.