Imprimer
Catégorie : Livres et documents sur le Turc
Affichages : 2833

Les Méchitariste, moines arméniens, publièrent de nombreux méthodes et dictionnaires pour les langues orientales.

P. Samuel Catergian, méchitariste, Guide de conversation turc-français-allemand, Vienne, imprimerie des Méchitaristes, 1855, X, 222 pages

Disponibilité : Google books

Organisation de l'ouvrage
Page paire : deux colonnes, texte turc en caractères arabes, et sa transcription en cractères latins,
Page impaire : deux colonnes, texte en français, et texte en allemand (caractères gothiques).

La prononciation turque (celle de "la haute classe de Constantinople") y est rendue par l'orthographe française. Cependant "nous avons omis, écrit l'auteur, dans les syllabes finales, les lettres muettes qu'exigerait l'orthographe française strictement suivie".
Le h est toujours aspiré. Certains caractères arabes sont transcrits par dj, tch, kh et gh.

L'auteur insiste sur la prononciation du y qui sert à transposer le i sans point et dont la prononciation est plus compliquée pour les européens.

"Ce guide de conversation n'est presque qu'un extrait de celui de notre frère le R. P. Philippe Giamgy, dans lequel il a donné le turc en caractères arméniens. Cependant les locutions et les mots persans et arabes, peu usités dans le commerce familier, qu'on rencontrait dans son ouvrage, ont été remplacés dans le présent extrait, par des expressions communes et familières."
Certaines des phrases données en exemple témoignent de la participation de la France et de l'Angleterre à la guerre de Crimée (1853-1856).

Quelques exemples

Sabahynyz khaïr olsoun éféndim. Vaktynyz khaïr olsoun éféndim.
Monsieur, je vous souhaite le bonjour. Bonjour, mon cher.

Marsilïadan guélén téléghraf khabéri bir beuïuk djénk ïakhod muharébé voukou bouldoughouny bildirior.
Les nouvelles télégraphiques de Marseille annoncent qu'une grande bataille a eu lieu.

Fransada bir beuïuk ihtiat ordoussou kuroulmada dyr.
On a préparé en France une grande armée de réserve.

Inguilréradan Baltik tarafyna bir vapor, ïakhod atéch guémissi donanmassy tchykdy.
Une flotte de bateaux à vapeur est partie de l'Angleterre pour la Mer blanche.

Fransiz térsanélérindé dakhi djéssim tédarikiat var.
On fait aussi de grands préparatifs dans les arsenaux français.