Imprimer
Catégorie : Gens de Turquie
Affichages : 608

Cette photographie prise dans le studio des frères Abdullah à Istanbul date au plus tard de 1899. On y voit une femme et un jeune homme tenant tous deux une raquette de tennis, sport dont la pratique commençait alors à se répandre dans le monde et dans la capitale ottomane.

La photographie est un tirage albuminé 14 x 10 cm contrecollé sur un carton 16.5 x 10.8 cm. L'atelier Abdullah Frères fut vendu à Sebah et Joaillier en 1899. La mention "photographes du sultan" fut retirée aux frères Abdullah en 1878. L'atelier au Caire fut ouvert de 1886 à 1895. Comme ces deux mentions ne figurent pas au dos de la photographie, elle pourrait être datée de 1879 à 1886 ou de 1895 à 1899.

A notre connaissance, ce type de portrait n'est pas très courant à cette époque.

On trouve les premières mentions du tennis en Turquie à la fin du XIXe siècle : par exemple, dans une annonce d'un tournoi parue en août 1892 dans  le journal quotidien "Stamboul" (voir ci-dessous) ou dans un encart publicitaire pour le Summer Palace de Thérapia (Tarabya) paru en 1898 dans le guide "Algérie et Tunisie,..." écrit par Louis Piesse (1815-189.),  et publié par Hachette à Paris.

Le tennis fut introduit par les Anglais à Istanbul, puis à Izmir. En 1910, le premier court de tennis est ouvert à Moda (Istanbul). Vers 1915, ce sport commence à être pratiqué à l'American College d'Istanbul et donc par des Turcs. Puis un club fut créé à Fenerbahçe en 1915.

Marcelle Tinayre, dans ses "Notes d'une voyageuse en Turquie" publiées en 1910 évoque cette pratique (https://archive.org/details/notesdunevoyageu00tinauoft) :
"[Les femmes riches ont] des caïques qui les transportent à la campagne; elles ont des villas, des yalis sur le Bosphore, des parcs où elles peuvent marcher, jouer au tennis, aller même à bicyclette. Les femmes du peuple doivent supporter, en ville, les chaleurs épuisantes de l'été. "


Source : https://tr.wikipedia.org/wiki/T%C3%BCrkiye%27de_tenis

Annonce paru dans le "Stamboul, journal quotidien", 15 août 1892

Challenge Cup of the Ottoman Empire
Entries for the above, which is limited to residents in the Ottoman dominions, must be sent in to the undersigned before the 31st inst, accompanied by the entrance fee of £t. 1/4. All ties will be played off between Sept. 1st and 10th, the winner to play the present holder  on, or before, Saturday Sept. 10th.
A. T. Waugh, Secretary pro rem. of the Lawn Tennis Committee Club de Constantinople. August 2nd 1892