trebizonde-eglise-petit.jpgCarte postale ancienne du début du XXe siècle, vue de la cathédrale Saint-Grégoire de Trabzon. Cette église qui fut reconstruite au XIXe siècle a été détruite au XXe siècle.

 trebizonde-eglise-1.jpg
Saint Grégoire de Nysse à Trabzon était constitué d'une église et d'un monastère, probablement construits par Eudoxie Comnène Palélologue qui était la femme de Jean II, empereur de Trébizonde de 1280 à 1297. 

L'empire de Trébizonde fut créé en 1204 après la prise de Constantinople par les croisés latins et conquis par Mehmet II en 1461. Il comprenait quelques territoires autour de cette ville au bord de la Mer noire.

Comme les autres églises furent converties en mosquées, en 1665, la petite église Saint Grégoire devint la l'église métropolitaine.
En 1850, le voyageur écossais George Finlay (1799 - 1875) décrit ces bâtiments. 
C'est le métropolite Constance de Trébizonde (1830-1879) qui fit restaurer de nombreux monuments médiévaux de la ville. 

En 1863, Il reconstruit,  en l'agrandissant, la cathédrale que nous voyons sur cette carte postale.
"Cette église (l'ancienne), il y a quarante ans, grâce à la munificence du métropolite Constantios, a fait place à une église neuve imitée des grossières églises construites par les Comnènes." [Gabriel Millet, Bulletin de correspondance hellénique, Année 1896, pp. 496-501]

Après 1930 ou 1955 (date incertaine), l'église fut détruite pour ouvrir une route.
trebizonde-eglise-1a.jpg 
trebizonde-eglise-2.jpg